Ma recherche, le plus souvent en collaboration étroite, est axée sur la reconstitution paléoenvironnementale, surtout à partir de séquences sedimentaires provenant de milieux continentaux, et surtout aux échelles temporelles mésozoïques, cénozoïques, et anthropiques. Une grande diversité de travaux sont en progrès, taquinant chaque fois une problématique qui nécéssite l'approche historique, voire paléoécologique, dans sa résolution. Nous publions activement dans les domaines de la science de la Terre, du vivant, et de l'environnement. De plus en plus, l'objectif primaire est de définir de manière stricte l'Anthropocène, la nouvelle époque géologique pour laquelle les impacts collectifs de l'être humain sont inscrits à permanence dans la trajectoire de al planète. Parmi les autres sujets taquinés au fil des ans:

Les microfossiles siliceux comme témoins de la variation paléoenvironnementale (Diatomées et Chrysophycées);
L’anthropisation du cycle biogéochimique de l'azote;
• La paléoclimatologie et les gaz à effet de serre;
• L’ambre, les essences conifères, et l’analyse spectroscopique;
• L’Éocène moyen des milieux continentaux septentrionaux;
• La géochimie environnementale et isotopique;
• La diagénèse des sediments lacustres;
• Les dinosaures à plumes; et
• L’archéométallurgie précolombienne des Andes.

Veuillez vous addresser à Alex (awolfe@ualberta.ca) pour plus d’informations sur ces activités, ou consultez notre fiche bibliographique.

Association des diatomistes de langue française
CNRS (France)
FQRNT (Québec)
Canadiens de Montréal (nos glorieux)
Autres liens utiles


Images: dent de petit théropode du genre Saurornitholestes, vu à deux grossissements au MEB. La teneur en isotopes stables de l'émail de telles dents permet le positionnement des divers espèces de dinosaures au sein du réseau trophique de l'écosystème tardi-Crétacé de l'ouest nord-américain.

Retour à l'accueil